Les néocons et l’« État profond » ont châtré la présidence de Trump, c’est cuit, les gars ! — le Saker

Il y a moins d'un mois, j'ai averti qu'une révolution de couleur était en cours aux États-Unis. Mon premier élément de preuve était la prétendue « enquête » que la CIA, le FBI, la NSA et d'autres menaient contre le candidat du président Trump au poste de conseiller à la sécurité, le général Flynn. Ce soir, le complot pour se débarrasser de Flynn a finalement réussi et le général Flynn a dû offrir sa démission. Trump l'a acceptée.
Maintenant, mettons immédiatement une chose de côté : Flynn était loin d'être un (...)

Analyses /

Suite / Site officiel