L’Amérique détruite

Lorsque j’étais jeune, les Etats-Unis existaient toujours. Même le verbiage creux du 4 juillet ne peut cacher le fait si évident. Les jeunes ne savent pas qu’ils ont perdu leur

Suite / Site officiel