Scandale ! Projet de déremboursement des pratiques anti-arthrose non agressives

L’arthrose est problème de santé extrêmement répandu, non létal mais chronique et invalidant qui touche toutes les couches d’âge mais s’accentue avec les années et qui représente de ce fait des enjeux financiers énormes ! 

L’arthrose touche aujourd’hui près de 9 à 10 millions de français [1]. C’est la 1re cause de consultations après les maladies cardio-vasculaires dans les pays développés [1]. Elle apparaît après 40 ans et se généralise après 65 ans. Source

Je vous laisse imaginer la mine d’or pour Big Pharma…. et les orthopédistes. Car l’arthrose est une maladie dégénérative, douloureuse, invalidante qui oblige à un traitement suivi. Je connais des personnes qui en sont atteintes à 35 ans.  Les traitements chimiques sont agressifs pour l’organisme et iatrogènes c’est à dire qu’ils ont des effets secondaires importants qui peuvent attaquer d’autres organes.   

Certaines thérapies naturelles étaient jusqu’à présent prises en charge par la Sécurité Sociale. Un projet en cours en prévoit le déremboursement.

FRIC FRIC FRIC FRIC FRIC FRIC…

Voici l’appel à pétition de L’IPSN. (L’Institut de Protection de la Santé Naturelle est une association sans but lucratif, qui défend et promeut les médecines naturelles)

Pétition : Scandale Arthrose, c’est de la persécution !

 

Madame, Monsieur,

On en veut aux personnes souffrant d’arthrose !!

  • L’année dernière, en 2015, les médicaments anti-arthrosiques d’action lente ont été déremboursés, contre l’avis des associations de patients et de nombreux médecins [1].

Cette année, rebelote !!

  • La direction de la Sécurité Sociale annonce le déremboursement total de la visco-supplémentation (injection d’acide hyaluronique dans les articulations) [2].

Ces mesures sont incompréhensibles. Médicalement comme financièrement, elles sont catastrophiques !!!

L’association de lutte antirhumatismale (AFLAR) s’est mobilisée de façon héroïque. Elle a réuni 160 000 signatures.

Mais les pouvoirs publics font la sourde oreille.

C’est pourquoi l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN)jette tout son poids dans la bataille.

Il faut soutenir l’AFLAR !

Aidez-nous à réunir un million de signatures !

Votre action immédiate est indispensable. Il est encore temps de stopper cette mesure, qui n’est pas entrée en application. Mais il faut agir vite !!

S’agit-il d’un complot contre les personnes âgées et contre la santé naturelle ?

Qui est derrière ces manœuvres ? Est-ce la grande industrie pharmaceutique ? Les prothésistes ? Quel intérêt économique bien représenté a intérêt (?) à ce que ces médicaments soient déremboursés ?

En tout cas, ces traitements déremboursés sont, comme par hasard, des produits naturels dont l’efficacité a été démontrée par des études scientifiques : glucosamine [3]., chondroïtine [4], acide hyaluronique [5].

Ce sont des molécules qui nourrissent le cartilage et la synovie (le liquide qui lubrifie les articulations).

Or, ce sont justement ces produits là que la Sécurité Sociale ne veut plus rembourser, poussant ainsi les patients à se tourner vers les médicaments chimiques !!!!

Ces décisions interviennent au moment même où les médicaments chimiques contre l’arthrose sont sur la sellette.

Le 17 mars 2016, une grande étude publiée dans la plus prestigieuse revue médicale du monde, The Lancet, a provoqué un tremblement de terre sous les pieds de Big Pharma.

Elle a montré que le médicament chimique le plus prescrit contre l’arthrose, le paracétamol :

« ne permet pas de calmer efficacement leurs douleurs ou d’améliorer leurs capacités physiques » [6].

Cette étude met également en cause tous les autres médicaments contre l’arthrose, les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (diclofénac, ibuprofène, le naproxen ou le celecoxib), qui ne peuvent être prescrits sur de longues périodes en raison de leurs effets secondaires importants (troubles digestifs, cutanés ou cardiaques).

Or, cette nouvelle est tombée particulièrement mal pour l’industrie.

Ces médicaments comptent parmi les plus vendus, les plus lucratifs.

Et, selon une enquête de mai 2015, avec le déremboursement, 95 % des patients vont se tourner vers ces médicaments plus coûteux, mais qui restent, eux, remboursés [7].

Le déremboursement ressemble comme deux gouttes d’eau à un coup de maître pour sauvegarder – et même augmenter – les profits de certains acteurs économiques !!

On ne parle pas de « queues de cerises ». Cela ressemble fort à un hold-up. Le “hold-up du siècle” à plusieurs milliards d’euros !

Jusqu’à présent en France, on pose deux fois moins de prothèses de genouxque chez bon nombre de nos voisins. C’est une performance qui mérite d’être soulignée. Elle est due en grande partie à la prise en charge médicale de l’arthrose [8].

Avec le déremboursement, ces coûteuses opérations pourraient se multiplier. On parle de 180 000 opérations en plus par an, avec un coût global annuel de 2 milliards d’euros !

Tout cela pour une pseudo « économie » de 46 millions, soit 50 fois moins !!!

Cela sans compter les pensions d’invalidité et les arrêts maladie au travailqui risquent d’exploser !!

C’est donc de l’hypocrisie. On réduit les coûts d’un côté au nom de la protection de notre système de santé pour les augmenter considérablement de l’autre au bénéfice de quelques-uns !

Il faut s’attendre sans doute à une explosion des accidents liés aux effets indésirables !!! Car ces médicaments peuvent provoquer des complications avérées, voire mortelles.

Si vous et moi ne réagissons pas massivement aujourd’hui, les patients vont massivement se reporter vers les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les opioïdes (dérivés de l’opium).

C’est pourquoi nous devons tous nous opposer au déremboursement des produits naturels contre l’arthrose, en signant la pétition nationale (bouton ci-dessous).

SUITE DE L’ARGUMENTAIRE ICI :

http://www.ipsn.eu/actualites/scandale-deremboursement-arthrose-persecution/

Arthrose et traitement naturels

https://www.santenatureinnovation.com/arthrose-ne-terminez-pas-en-chaise-roulante/

Arthrose et alimentation :

http://www.lavie.fr/famille/sante/changer-son-alimentation-pour-vaincre-l-arthrose-12-11-2014-57794_414.php

http://www.lanutrition.fr/bien-dans-sa-sante/les-maladies/l-arthrose/arthrose-les-bons-reflexes-alimentaires.html



Suite / Site officiel