La guerre tweetée de Syrie a-t-elle aussi détruit le journalisme ? (Palestine Chronicle) — Ramzy BAROUD

Lorsqu'un reporter de guerre chevronné comme Robert Fisk élabore son argumentation concernant le siège d'Alep sur le « visionnage » de vidéos, on comprend la quasi-impossibilité d'une couverture médiatique adéquate de la guerre en Syrie.
Dans un article récemment publié sur le site du quotidien britannique The Independent, Fisk établit un parallèle avec le siège, le soulèvement et les massacres atroces des nazis à Varsovie, en Pologne, en 1944. Le coût terriblement élevé de cette guerre l'amène à rejeter (...)

Médias & Communications / ,

Suite / Site officiel