Ce que pense Bachar el-Assad sur la trêve proposée par les Occidentaux

Lors d'une interview exclusive à RT, le président syrien a rejeté toute éventualité de trêve qui « stopperait la progression de l'armée syrienne ». Il déplore aussi que les médias détournent les yeux quand «les terroristes tuent des civils à Palmyre». « Il faut toujours lire entre les lignes en politique. » C'est par ces mots que le président syrien Bachar el-Assad, interrogé par la journaliste de RT Maria Finochina mardi 13 décembre, a livré sa vision de la demande de «cessez-le-feu immédiat» formulée par six pays, dont la France et les Etats-Unis, le 7 décembre dernier.

Suite / Site officiel