#FaussesNouvelles : Le tournage de fausses vidéos d’Alep en Egypte déclenche une descente policière

Cinq personnes accusées de réaliser avec des enfants de fausses images des combats dans la ville syrienne d'Alep ont été arrêtées à Port-Saïd, en Egypte. Un exemple des fausses informations qui accompagnent la guerre. La robe tachée de sang, une petite fille tient son ours en peluche au milieu des décombres. Un garçon raconte ensuite la vie sous les bombes, à Alep. A priori terribles, ces images n'ont toutefois pas été prises à Alep, en Syrie, mais en Egypte. Il s'agit d'une mise en scène sur un chantier en démolition de Port-Saïd, selon le communiqué des autorités égyptiennes relayé par The Independent. L'équipe de tournage et les parents des deux enfants ont été arrêtés et le matériel saisi, a ajouté le ministère de l'Intérieur sur sa page Facebook. Il y a publié lundi les photos et vidéos saisies.

Suite / Site officiel