Le calvaire du médecin qui avait aidé la CIA à traquer Ben Laden en participant à une fausse campagne de vaccination contre l’hépatite C

* Que la CIA ait eu recours à de fausses campagnes de vaccination pour faire de l'espionnage (l'agence a reconnu l'avoir fait au Pakistan et en Afghanistanme laisse penser qu'elle a pu pousser la manigance jusqu'à créer de fausses épidémies (ou de vraies!) pour infiltrer un groupe, une communauté ou un territoire. 

La Maison Blanche a déclaré il y a 2 ans que ce type de combine ne sera plus exécuté dorénavant, la CIA n'utilisera plus de programmes de vaccination pour des fins opérationnelles. Soyons donc rassurés!!! :0)

Le Dr Afridi, âgé d'une cinquantaine d'années, avait organisé une fausse campagne de vaccination contre l'hépatite C, qui avait servi de couverture pour confirmer la présence de Ben Laden, le redouté chef d'Al-Qaïda.

Lire la suite:


Suite / Site officiel