Prévenir efficacement la biopiraterie

France Libertés (Fondation Danielle Mitterrand) est active depuis près de dix ans pour dénoncer publiquement des cas de biopiraterie. Dans cet article, France Libertés expose le cas de la stévia. Et donne la parole à un chef d'entreprise, ardent défenseur des peuples autochtones, qui s'inscrit dans une alternative concrète à la biopiraterie.
Cet article a été publié dans le journal Inf'OGM. À ce titre, il est réservé aux abonné-e-s.
S'abonner, c'est recevoir un journal didactique de 32 pages chez vous (...)

- Dossier : Biopiraterie, comment s'en sortir ?

Suite / Site officiel